CPCP Centre Permanent
pour la Citoyenneté et la Participation

ASBL d’Éducation Permanente reconnue par la Fédération Wallonie-Bruxelles

 
Vous êtes ici : Accueil Publications Jeunes et alcool : mieux vaut prévenir que guérir

Publications : Études et Prospectives

Jeunes et alcool : mieux vaut prévenir que guérir
Collection "Au Quotidien"
Analyses
jeunes_et_alcool

En 2005, le CRIOC a interviewé 2196 jeunes belges âgés de 10 à 17 ans sur leur consommation d'alcool. Cette année là, 40% des jeunes ont déclaré avoir consommé des boissons alcoolisées. Plus de garçons (45%) que de filles (36%) boivent de l'alcool. Une autre forte tendance révélée par cette étude, concerne le type d'alcool consommé : 70% des jeunes boivent de la bière, 49% des alcopops. Le goût sucré de ces boissons (appelés aussi breezers) encourage les jeunes à consommer de l'alcool, surtout les jeunes filles. De plus, le mélange d’alcool et de soda permet de masquer le goût caractéristique de l’alcool.
Certains alcooliers s’intéressent fortement à une clientèle très jeune qui concerne surtout les jeunes filles. Tout est bon pour contrôler ce marché : packaging « fun », messages publicitaires « provoc », non conformistes, animation dans les boîtes de nuit… Leur souhait est de fidéliser cette nouvelle clientèle.

décembre 2007
santé, alcool, jeunesse, Belgique

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, cela marque votre accord avec l'emploi de cookies sur ce site. En savoir plus

J'ai compris

Ce site emploie des cookies afin d'enregistrer des paramètres et faciliter votre navigation.

Aucune des données collectées dans ces cookies ne sera utilisé dans un but de prospection ni ne sera diffusé à un quelconque organisme tiers.