CPCP Centre Permanent
pour la Citoyenneté et la Participation

ASBL d’Éducation Permanente reconnue par la Fédération Wallonie-Bruxelles

 
Vous êtes ici : Accueil Publications L’extrême droite au balcon - À quand le sursaut ?

Publications : Études et Prospectives

L’extrême droite au balcon - À quand le sursaut ?
Collection "Regards décalés"
extreme_droite-cover.jpg

Le 21 avril 2002, Jean-Marie Le Pen accédait au second tour de l’élection présidentielle, provoquant un séisme politique sans précédent. Le soir même du premier tour, des centaines de milliers de Français descendirent dans la rue pour manifester leur désarroi et dire « non » au FN. Ce 23 avril 2017, l’expérience s’est renouvelée. Mais cette année, point de choc, peu de rassemblements : la présence de Marine Le Pen au second tour était prédite depuis des mois par les instituts de sondage.
Le constat est amer. En quinze ans, un tabou est tombé : le vote FN s’est banalisé et a cessé d’être un « vote honteux ». Ce phénomène met en évidence une série de changements sociétaux. Cette analyse de Marie-Sarah Delefosse s’efforce de montrer en quoi la montée du FN en France (et en Europe) est un des signes de ce changement de réalité sociale.

mai 2017
Marie-Sarah Delefosse
Politique, International, France, Europe, Extrême droite, changement social

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, cela marque votre accord avec l'emploi de cookies sur ce site. En savoir plus

J'ai compris

Ce site emploie des cookies afin d'enregistrer des paramètres et faciliter votre navigation.

Aucune des données collectées dans ces cookies ne sera utilisé dans un but de prospection ni ne sera diffusé à un quelconque organisme tiers.