CPCP Centre Permanent
pour la Citoyenneté et la Participation

ASBL d’Éducation Permanente reconnue par la Fédération Wallonie-Bruxelles

 
Vous êtes ici : Accueil Publications

Publications : Études et Prospectives

419 Publications
  • Analyses
    groupe-parole

    Depuis une quarantaine d’années, les modèles familiaux et sociaux traditionnels s’estompent et les cadres de la vie privée se fragilisent : taux de divorce croissant, unions libres, familles recomposées, monoparentales, homoparentales, multiculturelles.

    En vue d’aider les parents à reconstruire des liens familiaux et préserver l’éducation familiale, les notions de parentalité, de soutien à la parentalité et des dispositifs comme les groupes de parole pour parents ont émergé dans ce contexte. Soutenir les parents dans leur tâche éducative est devenu, comme le souligne Christine Barras, « une préoccupation sociale et
    politique de première importance ».

    Mais le soutien à la parentalité questionne les différentes manières d’apporter ce soutien. En effet, faut-il obliger les parents à suivre des « stages parentaux » alors que la famille représente l’espace privé par excellence ? Imposer la présence d’une instance extérieure au sein de la famille, n’estce
    pas entrer dans leur vie privée de manière intrusive et affaiblir l’autorité parentale ?

    octobre 2010
    Auteur(s) : Bernadette Matton
  • Analyses
    jours_blancs

    La problématique de l’occupation des jours blancs revient ponctuellement sur le devant de la scène, le plus souvent à l’approche de la fin de l’année scolaire. Ces jours s’avèrent utiles afin de « permettre aux équipes éducatives de mener, dans un climat serein et avec professionnalisme, les opérations de délibération, de rédaction des attestations, de rencontre individuelle avec les élèves et/ou avec
    leurs parents, d’examen de recours, de guidance en vue de l’orientation ». Du côté des élèves, cette période n’est parfois pas suffisamment mise à profit.

    Après avoir envisagé ce que prévoit le législateur en la matière, nous nous attarderons sur les loisirs des jeunes à l’occasion de la fin de l’année scolaire. Enfin, nous examinerons dans quelle mesure d’autres formes d’accompagnement et d’animation pourraient être mises en place.

    octobre 2010
    Auteur(s) : Philippe Dreye
  • Analyses
    accompagnement_pedagogique

    De tout temps, des « cours particuliers », parfois aussi appelés cours de rattrapage, ont été donnés aux élèves qui éprouvaient des difficultés scolaires. 
    Bien souvent, ils étaient dispensés par des enseignants qui arrondissaient ainsi leurs fins de mois ou par un spécialiste de la matière visée. Ce qui est plus récent, c’est le marché qui s’est progressivement développé autour de ces pratiques, accompagnant dans le même temps leur soi-disant  professionnalisation. Malgré tout, ne faut-il pas voir là l’occasion d’une remise en question de notre système d’enseignement et des solutions de remédiation à l’oeuvre actuellement ?

    septembre 2010
    Auteur(s) : Philippe Dreye
  • humanisme_laurent-de-briey

    Le libéralisme, le socialisme et l’écologie ont un fond commun : chacune de ces doctrines s’en remet à une « main invisible » : celle du marché, de l’État ou de la nature. Seul l’humanisme démocratique, selon Laurent de Briey, émancipe l’Homme dans le dépassement de soi.

    texte publié par Laurent de Briey, philosophe et directeur du Cepess, dans la revue Politique de septembre 2010.

    août 2010
    Auteur(s) : Laurent de Briey
  • Analyses
    philo_secondaire

    En un demi-siècle, notre société s’est particulièrement sécularisée. Ce n’est pas là qu’une lapalissade. Cette sécularisation incite certains milieux à pointer du doigt la présence de cours de religion et de morale dans l’enseignement obligatoire. En effet, est-il encore aujourd’hui opportun de dispenser de tels cours ou faudrait-il plutôt offrir un véritable cours de philosophie, neutre, pluraliste et ouvert sur le monde ?

    août 2010
    Auteur(s) : Philippe Dreye
  • Analyses
    valeurs_ecole

    Au-delà de simples savoirs, l’école transmet également des valeurs. Ces dernières résultent d’une histoire commune et participent à la construction des identités individuelles, au même titre que les cultures familiales. Cependant, de quelle nature sont réellement ces valeurs ? Dans quelle mesure agissent-elles sur les individus ? Comment s’intègrent-elles à l’héritage culturel du corps social ?
    Ce sont là quelques-unes des questions qui traverseront cette analyse, au cours de laquelle nous examinerons trois dimensions importantes de la dynamique scolaire que sont les savoirs, la culture et la transmission, la rencontre de valeurs intergénérationnelles, et celles de valeurs sociétales.

    août 2010
    Auteur(s) : Philippe Dreye
  • Analyses
    japon_choc_demographique

    Avec quelque 40 000 centenaires1 et un des taux de natalité les plus faibles au monde, le Japon est le pays le plus concerné par l’allongement de la vie et le choc démographique. Pourtant, il est parvenu à développer une politique anticipative en la matière, même si des réformes additionnelles seront encore requises à l’avenir. Cet article propose un tour d’horizon des mesures mises en oeuvre au Pays du Soleil levant, ainsi que des problèmes qui continuent à se poser.

    avril 2010
    Auteur(s) : Elise Ottaviani
  • Études
    acteurfinancier_web

    Le 1er octobre dernier, le Cepess organisait un forum sur le thème « Responsabiliser les acteurs financiers ? ». En tant que centre d’études, les travaux du Cepess se situent en amont de toute prise de position politique. Ses missions sont essentiellement doubles : d’une part nourrir la réflexion et le débat au sein du parti et, d’autre part, constituer une interface entre les milieux politiques, académiques, économiques et associatifs.
    [...]

    mars 2010
    Auteur(s) : Laurent de Briey, Vanessa Matz. Intervenants : Pierre Defraigne, Eric de Keuleneer, Etienne de Call
  • Analyses
    fiscalite_environnementale

    Face aux défis climatiques auxquels nous devons faire face, des efforts de réduction d’émission de CO2 doivent être impérativement poursuivis. 
    Aussi, la fiscalité environnementale a essentiellement pour effet de lier à un comportement nuisible à l’environnement, une charge pécuniaire et donc de tenter de dissuader le citoyen d’encore répéter ce comportement par un niveau de prélèvement suffisamment élevé. Elles constituent donc une pénalisation, par la voie d’une augmentation d’impôt, en vue de décourager tel comportement environnementalement dommageable.

    décembre 2009
    Auteur(s) : Marie-Eve Hannard - Chercheuse associée au CPCP
  • Analyses
    au_dela_du_pib

    La crise économique et financière a montré combien nous étions dépendants de la croissance économique. Mais à l’heure où chacun espère un retour de la croissance, ne doit-on pas s’interroger sur ce que nous entendons par « croissance » ? Peut-on parler de croissance quand le développement économique engendre des coûts environnementaux et sociaux non pris en compte ? La croissance économique rime-t-elle nécessairement avec le développement humain ?

    décembre 2009
    Auteur(s) : Elise Ottaviani
  • Analyses
    referendum_limites

    Le 29 novembre 2009, les Suisses se sont prononcés, à 57 %, en faveur de l’interdiction des minarets dans leur pays. C’est l’Union démocratique du Centre (UDC), une formation populiste de droite, qui est à l’origine de la tenue de ce référendum. Elle a appelé les électeurs « au refus sans équivoque de l’islamisation de la Suisse ». Cette actualité, fortement médiatisée dans le reste de l’Europe, pose la question des limites du référendum. 
    Quelle est la finalité du référendum ? Quels sont les problèmes que son utilisation peut poser ?

    décembre 2009
    Auteur(s) : Elise Ottaviani
  • Analyses
    commerce_equitable_1-2

    Malgré la crise qui affecte le budget des ménages, les ventes de produits issus du commerce équitable montrent une progression constante depuis plusieurs années. Ainsi, selon le label Max Havelaar, le chiffre d'affaires de la première moitié de l'année 2009 affiche, en Belgique, une croissance de 20% sur leurs produits labellisés.

    Le CRIOC, dans son étude sur l'économie solidaire (septembre 2009), confirme ce succès puisqu’il constate que trois consommateurs sur quatre connaissent le commerce équitable et qu'un consommateur sur deux achète des produits qui en sont issus.

    Le consommateur semble donc plus conscientisé et achète donc « plus équitable ». Dans la perspective d’un développement mondial plus global, c’est une bonne nouvelle. Mais derrière cette croissance, que se cache-t-il ?

    décembre 2009
    Auteur(s) : Michel Dejong
  • Analyses
    scolarisation_primo-arrivants

    En Belgique, près d’un million de personnes sont de nationalité étrangère. 
    La Région de Bruxelles-Capitale compte 27% de sa population comme étant d’origine allochtone. Se pose dès lors la question de l’intégration de ces personnes et de notre rapport à l’altérité. C’est d’ailleurs cette dernière qui caractérise l’hétérogénéité des étrangers arrivant en Belgique : réfugiés, demandeurs d’asile, migrants illégaux, mineurs accompagnés ou non-accompagnés…

    décembre 2009
    Auteur(s) : Philippe Dreye
  • Analyses
    pacte_stabilite_europe_sud-est

    Sous l’impulsion de l’Allemagne et de la France, l’Union européenne, les pays du G8 et les institutions internationales concernées (ONU, FMI, OSCE, BM …) ont créé le « Pacte de Stabilité pour l’Europe du Sud-Est » en juin 1999 à Cologne. Adopté officiellement à Sarajevo en juillet de la même année, il institutionnalisait l’avenir européen des Balkans occidentaux tout en refermant la porte de la période noire des années 90 et de ses guerres destructrices qui ont ravagé la région.

    (...)

    décembre 2009
    Auteur(s) : Michaël Franssen - Chercheur associé au CPCP
  • Analyses
    cite_verte

    La croissance urbaine renvoie au phénomène d’urbanisation des populations et des espaces.
    La rotation de la population urbaine en Belgique est constante. Les jeunes ménages citadins, dès la naissance de leur 1er enfant, quittent leur appartement pour une maison individuelle avec jardin dans les faubourgs verts calmes et aérés. Ils recherchent une meilleure qualité de vie. Ils rêvent de renouer avec la nature.
    Pourquoi se « mettre au vert » est-il devenu un phénomène de société, comment est-il un des moteurs de l’étalement urbain ? Comment infléchir les trajectoires résidentielles des ménages vers le périurbain ? Augmenter la présence de la nature en ville pourrait être un des moyens pour y parvenir.

    décembre 2009
    Auteur(s) : Isabelle Wiaux
  • Analyses
    environnement_amenagement_territoire

    Le territoire de la commune est la rencontre d’activités diverses et variées, tels l’habitat, l’agriculture, les zones d’activités économiques, les zones forestières… Tant de cohabitations, parfois harmonieuses, parfois complexes, que la commune doit arbitrer, dans un souci de relance économique, de gestion parcimonieuse du sol et de bien-être du citoyen. Elle dispose pour cela d’un éventail d’outils : le schéma de structure communal, le plan de secteur, le plan d’aménagement communal (PCA), le rapport urbanistique et environnemental (RUE), avec, en appui, les CCATM, garantes de la participation citoyenne.

    décembre 2009
    Auteur(s) : Marie-Eve Hannard - Chercheuse associée CPCP
  • Études
    excellence_corps_enseignant

    Souvent, nous entendons le souhait d’une confiance renforcée envers les enseignants. La plupart d’entre nous, que nous soyons parents, éducateurs ou citoyens, sont sensibles au rôle pivot des professeurs dans une société qui se veut émancipatrice et tournée vers l’avenir. Si ce métier demande des compétences tout à fait spécifiques, sommes-nous pour autant univoques sur l’étendue des missions des enseignants ? Attendons-nous tous la même chose d’eux ? Quelles sont les compétences visées ? Quelles sont les attitudes relationnelles adéquates pour un apprentissage optimal ? 
    La présente note a pour but de présenter les différents paramètres pouvant contribuer à l’amélioration de la qualité du corps enseignant, en prenant en considération les constats effectués en Communauté française mais également au niveau européen.

    décembre 2009
    Auteur(s) : Marianne Tilot
  • Analyses
    droits_succession_cohabitants

    Depuis Napoléon, à l’origine de notre droit successoral, bien des choses ont changé. Les familles évoluent, voire se recomposent au fil des années de sorte que, des adaptations s’imposent au droit pour mieux correspondre aux réalités d’aujourd’hui. De nouvelles notions font leur apparition
    et rendent l’élaboration d’un nouveau cadre juridique nécessaire. Tel est le cas de la notion de cohabitation légale qui a permis de moderniser le droit afin de mieux le faire coller aux réalités sociales.

    (...)

    décembre 2009
    Auteur(s) : Isabelle Deheneffe - Chercheuse associée au CPCP
  • Analyses
    droit_de_greve

    Le 22 octobre 2008, un nouvel hypermarché Carrefour ouvrait ses portes. On peut dire que cette ouverture fut des plus médiatisées et des plus controversées. 
    Ce nouvel hypermarché devait être rattaché à une commission paritaire moins avantageuse pour les travailleurs, tant au niveau des salaires que des conditions de travail. Les syndicats n’étant pas en accord avec la direction sur ces nouvelles dispositions dont ils craignaient surtout qu’elles soient plus tard étendues aux autres magasins de la chaîne, programmèrent plusieurs actions de protestation.

    (...)

    décembre 2009
    Auteur(s) : Geoffroy Delitte
  • Études
    web_2.0_dualisation

    La classification habituelle du Web en Web 1.0, 2.0 et 3.0 ne s’impose pas toujours.
    On pourrait tout simplement dire Internet, la Toile, le Net ou encore le «WWW», en lieu et place du Web. Mais on ne perdra pas de vue que le Web est une des fonctionnalités essentielles d’Internet. Il en existe bien d’autres telles que la messagerie instantanée, Usenet, le courrier électronique, etc.

    Le succès fulgurant d’Internet constitue les jalons d’une nouvelle vague hightech, dite parfois abusivement le « Web 2.0 ». En effet, la continuité technologique ou sémantique avec les versions antérieures est évidente. En l’occurrence, pour Mary Hodder, directrice de Dabble, site de partage de vidéos, une qualification plus judicieuse du phénomène serait : le « Living Web » ou la Toile
    Vivante. En fait, c’est l’avènement du Web social, participatif et/ou collaboratif. Diverses interfaces permettent ainsi de booster massivement les interactions des utilisateurs, non seulement entre eux, mais aussi avec le contenu et la structure des pages.

    décembre 2009
    Auteur(s) : Basile Mpoto
  • Analyses
    education_medias_v3

    La Convention internationale des droits de l’enfant comporte deux articles fondamentaux. L’article 13 qui établit que chaque enfant « a droit à la liberté d’expression. Ce droit comprend la liberté de rechercher, de recevoir et de répandre des informations et des idées de toute espèce, sans considération de frontières, sous une forme orale, écrite, imprimée ou artistique, ou par tout autre moyen du choix de l’enfant ». L’article 17 appelle les Etats parties à « veiller à ce que l’enfant ait accès à une information et à des matériels provenant de sources nationales et internationales diverses, notamment ceux qui visent à promouvoir son bien-être social, spirituel et moral ainsi que sa santé physique et mentale ». A cette fin, la convention encourage les gouvernements et institutions de la société civile à « favoriser l’élaboration de principes directeurs appropriés destinés à protéger l’enfant contre l’information et les matériels qui nuisent à son bien-être ».

    décembre 2009
    Auteur(s) : Violaine Louant et Quentin Hayois
  • Analyses
    contribution_carbone

    A l’occasion des travaux budgétaires, le Gouvernement français avait inséré dans la « Loi de finances 2010 » des dispositions instaurant une « contribution carbone », taxe frappant l’achat de produits dont l’utilisation pèse lourdement sur les émissions de CO2. Cette taxation procédait de la volonté d’influencer les comportements des consommateurs de ces produits dans le cadre de la politique de lutte contre le réchauffement climatique préconisée par les autorités françaises. Les dispositions légales accordaient toutefois à diverses catégories d’entreprises consommatrices de ces produits d’importantes exonérations de la taxe, au nom de considérations diverses, telle la sauvegarde de la compétitivité économique.

    décembre 2009
    Auteur(s) : David de Roy - Chercheur associé au Cepess et au CPCP
  • Analyses
    defis_relation-internationales.jpg

    Il est toujours présomptueux de vouloir anticiper les défis futurs, de prédire quelles catastrophes nous devons éviter, de connaître à priori les chantiers sur lesquels les Nations et les citoyens de ces Nations doivent impérativement travailler et prévenir les difficultés.

    Le moins qu’on puisse dire, c’est qu’on n’a pas vu venir les grands chocs des dernières décennies. Ni les devins, ni les politologues, ni les intellectuels, ni les académiques, ni les économistes n’ont vu venir les grandes ruptures positives ou négatives de ces trente dernières années. Et dans bien des cas, les protagonistes les plus impliqués dans ces événements ont plus subi l’histoire qu’ils n’en ont été les véritables acteurs.

    novembre 2009
    Auteur(s) : Georges Dallemagne
  • Analyses
    question_linguistique_belgique

    Comment comprendre le mouvement centrifuge auquel doit faire face la Belgique depuis sa création ? A l’origine, le jeune Etat était totalement acquis à la cause de francophiles – Wallons, Bruxellois et bourgeois francophones de Flandre. Très vite, est né un sentiment de volonté de reconnaissance de la culture et de la langue flamandes au nord du pays avec pour conséquence de donner, à des faits qui a priori y seraient étrangers, une dimension communautaire.

    Cette dynamique a accompagné les réformes progressives de l’Etat, portées par différents partis se démarquant sur la question linguistique. C’est ce que nous nous proposons d’aborder dans cette publication. Parallèlement, le travail législatif s’est emparé de cette problématique, essayant de la résoudre plus ou moins définitivement. Comme nous le verrons, l’ouvrage doit sans cesse être remis sur le métier.

    Quelles perspectives pour l’avenir ? Comment réconcilier politiques francophones et flamands ? Le recours à l’histoire académique peut nous aider à répondre à ces questions.

    novembre 2009
    Auteur(s) : Philippe Dreye
  • Analyses
    extreme_droite_en_europe

    Au tournant du millénaire, différents pays ont connu des vagues « noires ».
    Depuis les années 1990, nous assistons à une recrudescence de l’extrême droite en Europe Occidentale. Les idées xénophobes et protectionnistes gagnent du terrain. Ses leaders d’extrême droite sont très démagogiques et charismatiques, ce qui constitue pour eux un avantage à l’heure de notre société de l’image, où le paraître compte plus que l’être. Mais qu’en est-il si on gratte le vernis ? Devons-nous nous inquiéter de cette poussée ? Est-ce une tendance de fond ou une simple « parenthèse » de notre histoire politique ?
    Nous pensons qu’elle est dangereuse pour nos démocraties modernes. Elle se nourrit des crises, des peurs et des incertitudes de la population. Elle se veut contre les principes démocratiques. (Liberté d’expression, droits humains...). Nous pensons que la crise actuelle est un terrain propice au développement de ces idées. Pour preuve, l’extrême droite a encore gagné du terrain aux élections européennes de juin 2009.

    novembre 2009
    Auteur(s) : Frank Marchal

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, cela marque votre accord avec l'emploi de cookies sur ce site. En savoir plus

J'ai compris

Ce site emploie des cookies afin d'enregistrer des paramètres et faciliter votre navigation.

Aucune des données collectées dans ces cookies ne sera utilisé dans un but de prospection ni ne sera diffusé à un quelconque organisme tiers.